Actualités / Agenda

Agenda

Fév
25
sam
Concert « Soirée GATSBY » # Chambray lès Tours
Fév 25 @ 20 h 30 min

Aux … Années Folles !
C’était quand, déja ?
Une période à la forte croissance culturelle et artistique mais marquée par la prohibition … ce qui avait rapidement donné naissance aux bars clandestins.
La Gatsby party vous invite à découvrir, cette fabuleuse époque !
Le temps d’une soirée, ce concept puisé au cœur de l’Amérique des années 20-30, ouvre ses portes à Chambray-lès-Tours.
Au programme, robes charleston, fines moustaches, borsalinos, ces messieurs auront laissé l’artillerie lourde aux vestiaires. spectateurs, danseuses et danseurs sauront, se laisser porter au rythme du blues du swing du charleston et du jazz mythique des années folle.

En partenariat avec le » Gatsby bar » d’Angers et de la Baule.

 

 

 

Fév
26
dim
Captain Parade # Saint – Avertin
Fév 26 @ 16 h 00 min

Un spectacle musical aux allures de leçon vitaminée pour les enfants.
Entre solos infernaux, rythmiques groovy et chorégraphies cosmiques, Captain Parade entraîne petits et grands dans un périple riche en rires et en émotions. Suivez le groupe dans un univers excentrique et fantaisiste chargé de refrains clamés à tue-tête et de comptines boostées en décibels.
Une véritable récréation interactive au cours de laquelle trois acolytes chantent en français ou en anglais leur abécédaire du parfait rockeur. Le rock’n’roll, un état d’esprit ou un art de vivre ? Qu’importe, tant que les enfants en ressortent transformés en petits mélomanes en herbe !

Mar
2
jeu
Pierre de Maere # Saint – Avertin
Mar 2 @ 20 h 30 min

Il est la nouvelle sensation de la pop made in Belgique.

Avec son tube “Un jour je marierai un ange”, Pierre de Maere a dévoilé une partie de son univers extravagant. Camouflé derrière des costumes élégants et une allure de gendre idéal, le chanteur aime provoquer et s’amuse des codes établis avec une arrogance innocente.

A la manière d’un Bowie dont il est fan, il aime jouer avec les apparences et flirter avec l’extravagance afin d’éblouir les gens qu’il rencontre. Ses compositions possèdent un charme fou, un peu comme si Stromae faisait des câlins à Yelle, Rufus Wainwright à la pop des eighties.

error: Contenu protégé