La Galerie des illustres – M

La Galerie des Illustres

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

MEFFRE Edmond

(14 mai 1823, Tours [37] – 24 septembre 1888, Saint – Avertin [37])

Architecte
Fils de Jacques Meffre (Architecte) et Cécile Abrassart

Résidence : Beaugaillard

MEFFRE Jacques Edmond Charles (LutinHoward) nom de Résistant

(9 novembre 1893, Paris [37] – 29 octobre 1966, Mouans-Sartoux [06])

Banquier Militaire Résistant
Officier de la Légion d’honneur, Croix de guerre 1914 -1918 (citation à l’ordre de l’armée), Croix du combattant volontaire, Croix des services militaires volontaires
Petit Fils du précédent
Fils de Jacques Meffre (Architecte) et Edith Dumas-Vence

METHIVIER née CHAUSSEPIED Adèle

(12 avril 1885, Meigné le Vicomte [49] – 16 octobre 1936, Saint-Pierre-des-Corps [37])

Ménagère
Elue au Conseil Municipal de Saint Pierre des Corps lors de l’élection du 10 mai 1925.
fille de Auguste Paul Chaussepied (cultivateur) et Marie Demay
Le préfet de l’Epoque et le Conseil d’Etat annulèrent son élection en 1926. Les Françaises obtiennent le droit de vote en 1944 !

Résidence : Rue Boizard (Saint Pierre des Corps)

MOCQUERY Georges Alexis

(26 décembre 1771, Eaux-Puiseaux (Auxon) [10] – 19 mars 1847, Saint – Avertin [37])

Maire de Saint – Avertin (28 mai 1837 – 6 juillet 1846)
Officier, Baron d’Empire, Commandeur de la Légion d’Honneur, Croix de Saint-Louis
Fils de Charles Mocquery et Marie Anne Mathrat
Sergent au 2ème bataillon des volontaires de l’Yonne en 1791, il sert à l’armée du Nord. Il est lieutenant canonnier audit bataillon en 1792. Mocquery est capitaine en second en 1794/97 à l’Armée de Sambre et Meuse. Aide de camp du général Bonaparte à l’armée d’Angleterre, il prend le rang de chef de bataillon au 47 ème de ligne en 1803.
De 1808 à 1813, il combat en Espagne notamment à Medina del Rio Seco. Nommé adjudant commandant en 1808 Georges Alexis est intégré à l’état-major du Roi d’Espagne. En 1810, on le retrouve au siège de Badajoz et à la bataille d’Albuhera en 1811. Chef d’état-major du 1er corps sous Victor il combat devant Cadix et à Vitoria en 1813. Mocquery commande la 2 ème brigade du corps de Drouot d’Erlon à l’armée du Midi. Blessé à la bataille de St Pierre d’Irube le 13 décembre 1813, il est autorisé à rentrer en France. Retraité avec le grade de maréchal de camp le 29 avril 1834.

Résidence : Le Portail

MONTMORIN – Saint Nectaire

(1400 – 1489)

Propriétaires du Château de Cangé

 

error: Contenu protégé