La Galerie des illustres – D

La Galerie des Illustres

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

DAVID Pierre

(30 avril 1780, Uncey-le-Franc [21] – 2 octobre 1849, Hommes [37])

Maire Adjoint de Saint – Avertin (1817-1818)
Militaire, Instituteur
Fils de Jean David et de Marguerite Millière
Grand Père d’Alexandra David – Néel

DEGREZ Edgard Ludovic

(19 août 1895, Saint-Avertin [37] – 3 octobre 1962, Mantes-La-Jolie [78])

Chef Cuisinier,
Chevalier de la Légion d’Honneur
Fils de Jean Pierre Degrez (menuisier) et de Blanche Léontine Parfait

Résidence : rue de Rochepinard (Grande Rue)

DENIS Robert Auguste

(13 mars 1895, Saint-Avertin [37] – 11 juin 1975, Saint-Avertin [37])

Médecin
Chevalier de la Légion d’Honneur, Croix de Guerre 1914 – 1918
Fils de Lucien Denis (jardinier) et de Louise Fruchon

Résidence : La Camusière

DUBOIS (de la Gaigneraye)  Félix François

(6 septembre 1739, Chinon [37] – 19 floréal an 13 (9 mai 1805), Neuvy le Roi [37])

Maire de Saint – Avertin (1792)
Greffier ville de Tours, Juge de Paix, Capitaine de la Garde Nationale, Cultivateur
Fils de Louis Dubois (de la Gaigneraye) (Greffier) et Françoise Testard

DUBOIS Jacques

(5 mars 1929, Semur-en-Auxois [21] – 19 octobre 2016, Tours [37])

Professeur agrégé de sciences physiques
Président de la Société archéologique de Touraine (SAT)

En 1961, il avait fondé un club d’archéologie avec ses élèves du lycée Paul-Louis-Courier pour mettre au jour des vestiges de l’amphithéâtre romain de Tours. Dans le cadre de la SAT, Jacques Dubois a mené deux types d’actions très originales : d’abord, la prospection aérienne qu’il débuta en 1972 et poursuivit jusqu’en 1999. Il survola la Touraine pendant plus de 25 ans, découvrant ou précisant le plan de nécropoles protohistoriques, d’enclos gaulois et de villas romaines et réalisant plus de mille diapositives très précieuses pour la recherche historique.
Il fut aussi à l’origine d’une action décisive en faveur de la reconstitution et de la mise en valeur du « Cabinet de physique » constitué vers 1745 par Dupin de Francueil et son illustre secrétaire, Jean-Jacques Rousseau. Ayant retrouvé, en 1975, au lycée d’Amboise, six cornues en terre cuite provenant de Chenonceau puis, en 1983, récupéré à Paris des instruments de physique du XVIII ème siècle en partance pour le Canada, Jacques Dubois parvint à les faire acheter par le Département et la Région ; ce qui permit de produire un intéressant catalogue et plusieurs publications.
Jacques Dubois fut aussi, de ce fait, un grand spécialiste de l’histoire de la physique et en particulier de l’histoire de la constitution de la mécanique rationnelle aux XVII ème et XVIII ème siècles, et il écrivit magistralement sur ce sujet très technique.
A Saint-Avertin, il fit des recherches sur les sources du Limançon qui alimentèrent en eau la ville de Tours au début du XVI ème siècle et écrivit de nombreux articles dont un, en 1961, sur l’aqueduc des Fontaines dans La Revue d’Indre-et-Loire.

Résidence : Clos Vaumont, Allée des Muriers

 DUMAINE Aimable Théodore

(14 octobre 1818, Neung sur Beuvron [41] – 10 juin 1883, Saint – Avertin [37])

Maire de Saint – Avertin (octobre 1870 – avril 1871)
Notaire, Juge de Paix, Conseiller d’Arrondissement.
Fils de Guillaume Dumaine (Boulanger) et Julie Mercier

Résidence : La Frétillière

DUPONT Jean

(14 septembre 1764, Chambray lès Tours [37] – 27 novembre 1843, Saint – Avertin [37])

Maire de Saint – Avertin (1795)
Sabotier
Fils de François Dupont (Vigneron) et Jeanne Chollet

 

error: Contenu protégé