« Les figures de la matière » Exposition de Claude Blondeau # Tours

Quand :
23 février 2018 – 29 avril 2018 Journée entière Europe/Paris Fuseau horaire
2018-02-23T00:00:00+01:00
2018-04-30T00:00:00+02:00
Où :
Château de Tours
Tours
France
Coût :
4 € - 2 €
Contact :
Service des Expositions
02 47 21 61 95

Né en 1946, Claude Blondeau vit et travaille à Vouillé près de Niort. De formation littéraire et enseignant, il s’engage en peinture au début des années 80 du côté de l’abstraction.
Son travail par séries le conduit à s’interroger sur les éléments du langage de la peinture : la couleur et la ligne, le vide et le plein, les formes et contre-formes, le fragment et l’aléatoire. Et parallèlement à cela, la gravure pratiquée régulièrement depuis 1992 va imposer son exigence de confrontation au matériau. C’est la rencontre de ces deux expériences qui va être féconde en réunissant deux pratiques et deux attitudes mentales quand il commence son travail sur le lin froissé.

Cette exposition présente les derniers développements de ce travail initié en 2005. Au départ, la toile brute est froissée, mouillée et séchée. Elle présente tout un réseau de plis, un ensemble réticulaire qui a une certaine unité. Puis la toile est peinte comme on encrerait une plaque de gravure, à cette réserve près que la peinture entre dans la toile pour la structurer. Le tableau est la mémoire de toutes les couches qui le recouvrent, en particulier les premières qui déterminent tout. A toutes les étapes, les variations de stratégie sont multiples. Selon les séries, les choix peuvent porter sur le caractère plus ou moins aléatoire des plis, sur l’articulation des lignes ou des surfaces, sur la gamme colorée ou monochrome, sur le degré de construction du tableau ou encore sur le report de l’empreinte d’une toile sur une autre.

Tout cela pour le spectateur, pour essayer de lui donner à voir ou à entendre quelque chose par la peinture.