Actualités / Agenda

Agenda

Avr
1
sam
Fourmis # Tours
Avr 1 2017 – Mar 10 2019 Journée entière

 

Prolongation

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le plus célèbre des insectes sociaux. Une exposition destinée au grand public avec la présentation de nombreuses colonies européennes et exotiques

 

Mar
31
sam
Yago Partal, ZOO Portraits # Saché
Mar 31 – Nov 4 Journée entière
Le travail de Yago Partal fait écho à la démarche balzacienne d’analogie entre Humanité et Animalité. À travers ses photographies d’animaux habillés à la manière d’êtres humains, l’artiste propose une correspondance entre espèces zoologiques, en voie de disparition, et types sociaux. Il nous sensibilise ainsi à la mince frontière qui sépare la Société du Monde animal et nous alerte sur notre devoir de préserver la biodiversité dans le monde.
Les animaux de Yago Partal sont des caricatures. Dans la lignée de Grandville, l’illustrateur des Scènes de la vie privée et publique des animaux (1842), le photographe les habille avec ironie, recherchant l’effet comique de l’association trouvée entre la physionomie d’un animal donné et le caractère humain que révèlent des vêtements. De ce fait, Yago Partal nous invite à nous interroger sur notre propre filiation avec des animaux menacés d’extinction, dans l’esprit du principe de continuité des espèces cher aux Naturalistes du XVIIIe siècle. En suscitant la surprise, l’artiste souhaite contribuer à la prise de conscience d’une nature fragile que nous avons le devoir de préserver.
Son site internet, www.zooportraits.com, est une sorte de zoo en ligne, proposant un descriptif pour chaque espèce, des articles et des vidéos à visée pédagogique.
Avr
14
sam
 » L’Archéologie à Grande Vitesse « 
Avr 14 – Nov 30 Journée entière

Avec 302 kilomètres et plus de 3 500 hectares d’emprises, le tracé de la Ligne à Grande Vitesse Sud Europe Atlantique a constitué pour les archéologues une opportunité exceptionnelle pour enrichir les connaissances sur l’occupation de ces territoires depuis la Préhistoire jusqu’à nos jours. Les opérations de fouilles se sont déroulées de 2009 à 2013, sur deux régions, Centre et Nouvelle- Aquitaine, et six départements : Indre-et-Loire, Vienne, Deux-Sèvres, Charente, Charente-Maritime et Gironde. L’exposition, qui présente un panorama du produit de ces fouilles, constitue un retour sur 400 000 ans d’histoire, entre Tours et Bordeaux…

L’exposition a été initiée par LISEA et SNCF RESEAU. Après une première étape au musée d’Aquitaine de la ville de Bordeaux jusqu’en février 2018, l’exposition prend place au musée de la Préhistoire du Grand- Pressigny du 14 avril au 30 novembre 2018. Puis cette exposition itinérante sera proposée au Musée Sainte-Croix de Poitiers et au musée d’Angoulême.

Cette exposition est reconnue d’intérêt national par le ministère de la Culture et de la Communication.

Elle bénéficie à ce titre d’un soutien financier exceptionnel de l’Etat.

 

Il était une fois au Musée Matra : Peugeot # Romorantin
Avr 14 – Nov 18 Journée entière

Musée ouverture Toute l’année et tous les jours (fermé le mardi)
Du lundi au vendredi de 9 h 00 à 12 h 00 et de 14 h 00 à 18 h 00
Samedi, dimanche et jours fériés de 10 h 00 à 12 h 00 et de 14 h 00 à 18 h 00

C’est une histoire formidable commencée il y a plus de deux siècles qui vous sera conté ici au travers d’une exposition riche issue de l’inventivité de cette famille Peugeot qui a su anticiper l’ère industrielle venue frapper à sa porte. La production de la marque du « Lion » fut d’une diversité infinie, bien au-delà du secteur automobile. Une gamme de produits impressionnantes résulta de leur ingéniosité: des lames de scie en passant par le célèbre moulin à café mais aussi bien d’autres objets des plus insolites vous attendent dans cette nouvelle exposition éclectique.

 

Mai
5
sam
Les Nymphéas d’Olivier Debré # Tours
Mai 5 2018 – Jan 13 2019 Journée entière

Les toiles monumentales de Debré entrainent le visiteur dans une expérience immersive de la couleur et du format.
Elles sont réunies pour la première fois au CCC OD grâce à une Donation de la famille du peintre.
Le titre de l’exposition, dessinant un lien symbolique entre ” Les Nymphéas ” de Monet et les grands tableaux de Debré, évoque en filigrane toute l’histoire de l’abstraction du XXe siècle.

 

Juin
2
sam
 » Cactus Painting  » de Ghada Amer # Tours
Juin 2 – Déc 9 Journée entière

Composée de milliers de cactées aux formes et couleurs diverses, «cactus painting» imprime un motif virtuose sur le sol de la Nef. 

Expérimentée sous une première forme au ccc en 2000, ce jardin hostile fait directement écho à la grande peinture américaine d’après-guerre. C’est ici une autre façon d’expérimenter le motif, et d’aborder non sans ironie la question des stéréotypes (masculin/ féminin, romantisme floral…).

 

 

 » Dark Continent  » de Ghada Amer # Tours
Juin 2 – Nov 18 Journée entière

Après la grande exposition monographique que lui avait consacré le CCC en 2000, Ghada Amer prend possession de la galerie noire du cccod avec une proposition inédite mettant à l’honneur ses récentes productions picturales qui ont fait sa renommée depuis les années 1990.

Elle les fera dialoguer avec ses dernières recherches sculpturales.
Formée à la Villa Arson de Nice, Ghada Amer réside désormais aux Etats-Unis.

 

Juin
23
sam
Expérience n°12. Héritage # Tours
Juin 23 – Déc 31 Journée entière

Ouvert tous les jours, sauf le mardi De 9 h 00 à 12 h 45 et de 14 h 00 à 18 h 00
Fermé le 1 er janvier, 1 er mai, 14 juillet, 1 er et 11 novembre, 25 décembre

Sous le titre Héritage, la douzième édition du programme Expérience réaffirme les liens qui unissent les œuvres du musée des Beaux-Arts et l’art contemporain. Confiée à un groupe d’étudiants du département d’histoire de l’art de l’Université de Tours, sous la houlette d’un de leurs professeurs et d’un conservateur du musée, cette manifestation annuelle consiste à placer des œuvres choisies parmi les collections du FRAC Poitou-Charentes en contrepoint de celles conservées au musée. Cette année, les étudiants ont choisi de montrer comment l’art contemporain se réapproprie, souvent avec un pas de côté, des thèmes et des genres classiques. L’héritage que constitue l’art du passé se trouve réinvesti dans la création de notre temps, de manière revendiquée ou au contraire plus ou moins inconsciente, souvent avec impertinence, parfois avec nostalgie. Il résulte de ce processus mental des échos formels et des résonnances philosophiques qui mettent en lumière ce que les artistes contemporains, loin de faire table rase du passé, doivent à leurs prédécesseurs. Ainsi, les œuvres contemporaines traitant du paysage tirent souvent leur substance de formes de représentation anciennes, soumises aux règles d’un genre. Ce genre a évolué, comme toute tradition, mais les éléments qui le caractérisent – la campagne, la ville, les arbres, les ruines, la mer, le ciel, la lumière, la couleur, la perspective… – sont encore souvent présents, revus et réinterprétés par les artistes d’une manière qui parle du monde d’aujourd’hui. De même, chaque époque a ses portraits, régis par des codes qui tiennent au dialogue de l’artiste avec son modèle, à la recherche d’un certain effet sur le spectateur, ou encore à ce que l’image dit de la société qui l’a vue apparaître. L’art contemporain est aussi l’héritage, le patrimoine, que notre temps transmet à nos enfants ; qui sait ce qu’en feront les artistes de demain ?

Sep
14
ven
 » Balade en Touraine  » de Sylvie Gaube # Véretz
Sep 14 – Oct 27 Journée entière

Artiste-peintre, Sylvie GAUBE est une passionnée qui a commencé à travailler avec de la gouache et de l’acrylique. Aujourd’hui, elle a étendu son savoir-faire en peignant au couteau et en utilisant du pastel. Elle donne ainsi de la puissance au tableau en travaillant la matière. Originaire de Touraine, elle montre la beauté de notre région au travers de ses toiles.

Entrée libre aux horaires d’ouverture de la bibliothèque

 

Sep
27
jeu
Par les Traits # Tours
Sep 27 – Oct 21 Journée entière

Cette exposition de dessin rassemble l’artiste suédoise Madlen Herrström et l’artiste irlandais Anthony Lyttle qui se sont rencontrés par le biais du collectif d’artistes Akroma. À travers cette exposition, ils explorent le médium du dessin, chacun à leur manière

L’exposition est ouverte les samedis de 15 h 00 à 19 h 00 et les dimanches matin de 10 h 30 à 13 h 30. 

Madlen Herrström Anthony Lyttle 

error: Contenu protégé