Actualités / Agenda

Agenda

Avr
1
sam
Fourmis # Tours
Avr 1 2017 – Mar 10 2019 Journée entière

 

Prolongation

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le plus célèbre des insectes sociaux. Une exposition destinée au grand public avec la présentation de nombreuses colonies européennes et exotiques

 

Mai
5
sam
Les Nymphéas d’Olivier Debré # Tours
Mai 5 2018 – Jan 13 2019 Journée entière

Les toiles monumentales de Debré entrainent le visiteur dans une expérience immersive de la couleur et du format.
Elles sont réunies pour la première fois au CCC OD grâce à une Donation de la famille du peintre.
Le titre de l’exposition, dessinant un lien symbolique entre ” Les Nymphéas ” de Monet et les grands tableaux de Debré, évoque en filigrane toute l’histoire de l’abstraction du XXe siècle.

 

Juin
23
sam
Expérience n°12. Héritage # Tours
Juin 23 – Déc 31 Journée entière

Ouvert tous les jours, sauf le mardi De 9 h 00 à 12 h 45 et de 14 h 00 à 18 h 00
Fermé le 1 er janvier, 1 er mai, 14 juillet, 1 er et 11 novembre, 25 décembre

Sous le titre Héritage, la douzième édition du programme Expérience réaffirme les liens qui unissent les œuvres du musée des Beaux-Arts et l’art contemporain. Confiée à un groupe d’étudiants du département d’histoire de l’art de l’Université de Tours, sous la houlette d’un de leurs professeurs et d’un conservateur du musée, cette manifestation annuelle consiste à placer des œuvres choisies parmi les collections du FRAC Poitou-Charentes en contrepoint de celles conservées au musée. Cette année, les étudiants ont choisi de montrer comment l’art contemporain se réapproprie, souvent avec un pas de côté, des thèmes et des genres classiques. L’héritage que constitue l’art du passé se trouve réinvesti dans la création de notre temps, de manière revendiquée ou au contraire plus ou moins inconsciente, souvent avec impertinence, parfois avec nostalgie. Il résulte de ce processus mental des échos formels et des résonnances philosophiques qui mettent en lumière ce que les artistes contemporains, loin de faire table rase du passé, doivent à leurs prédécesseurs. Ainsi, les œuvres contemporaines traitant du paysage tirent souvent leur substance de formes de représentation anciennes, soumises aux règles d’un genre. Ce genre a évolué, comme toute tradition, mais les éléments qui le caractérisent – la campagne, la ville, les arbres, les ruines, la mer, le ciel, la lumière, la couleur, la perspective… – sont encore souvent présents, revus et réinterprétés par les artistes d’une manière qui parle du monde d’aujourd’hui. De même, chaque époque a ses portraits, régis par des codes qui tiennent au dialogue de l’artiste avec son modèle, à la recherche d’un certain effet sur le spectateur, ou encore à ce que l’image dit de la société qui l’a vue apparaître. L’art contemporain est aussi l’héritage, le patrimoine, que notre temps transmet à nos enfants ; qui sait ce qu’en feront les artistes de demain ?

Oct
5
ven
Les encres poétiques de François Cheng # Tours
Oct 5 2018 – Jan 7 2019 Journée entière

Ouvert tous les jours, sauf le mardi De 9 h 00 à 12 h 45 et de 14 h 00 à 18 h 00
Fermé le 1 er janvier, 1 er mai, 14 juillet, 1 er et 11 novembre, 25 décembre

Poète et écrivain, membre de l’Académie française, François Cheng est aussi l’auteur de nombreuses calligraphies.

Il évoque cet art dans plusieurs ouvrages notamment Vide et plein : le langage pictural chinois ou encore Et le souffle devient signe.

Les liens personnels très forts qu’il entretient avec la Touraine l’ont incité à accepter d’exposer pour la première fois plusieurs de ses calligraphies.

Arrivé en France en 1948, François Cheng décide de s’y installer définitivement, motivé par sa passion pour la culture française.

En 1977 il publie son premier ouvrage en français, L’Écriture poétique chinoise, dans lequel il livre ses réflexions sur la pensée, la peinture et l’esthétique chinoises. La sémiologie est aussi au coeur de ces réflexions, elle est une voie pour comprendre les liens forts qui unissent la culture occidentale et la culture chinoise mais aussi la contemporanéité de cet art qu’est la calligraphie.

Oct
26
ven
Jean-Pierre CONIN # Tours
Oct 26 2018 – Jan 20 2019 Journée entière

 

ouvert du mardi au dimanche de 14 h 00 à 18 h 00
fermeture exceptionnelle les 1 er et 11 novembre, 25 décembre et 1 er janvier 2019
Jean-Pierre Conin a fait des études de dessins au Beaux-Arts de Tours avec pour professeur Paul Guimezanes (prix de Rome de gravure) qui lui a enseigné la différence entre voir et regarder, et à être critique et exigeant ; A dix-huit ans, il avait deux passions : le dessin et le théâtre.
Il a suivi ces deux voies en même temps : comédien, décorateur, assistant metteur en scène, costumier, éclairagiste et créateur lumières, puis régisseur général de théâtre et responsable de programmation théâtrale…
Parallèlement, il n’a jamais cessé de dessiner depuis cinquante ans. Discret, modeste et solitaire, il dessine dans son petit atelier, généralement tard le soir, et montre son travail quand on accepte d’exposer cet original, hors normes, étranger à tout phénomène de mode.Jean-Pierre Conin sera présent pour une visite commentée de l’exposition « Dessins » de 15 h 00 à 17 h 30

mercredi 7 novembre 2018
mercredi 21 novembre 2018
dimanche 19 décembre 2018
mercredi 16 janvier 2019

Nov
6
mar
« Les uns, les autres » # Tours
Nov 6 – Déc 15 Journée entière

Entrez dans l’univers artistique de Minji Lee Diebold, fait de broderie, peinture, feutres.

Illustratrice coréenne, Minji Lee Diebold est en résidence avec Livre Passerelle. Découvrez les planches originales de son dernier album, publié aux éditions Hongfei Cultures

Le Site de l’Artiste

Nov
9
ven
 » Iran, vie privée, vie publique  » # Saint – Avertin
Nov 9 – Déc 15 Journée entière

Le photographe Pascal Montagne présentera à la Médiathèque une série de clichés pris au cours d’un voyage en Iran à la rencontre des habitants, afin de casser les idées reçues sur ce pays méconnu.

 

En effet, quand on pense à l’Iran, le nucléaire, le régime des Mollah et bien d’autres idées reçues nous viennent à l’esprit. Derrière les codes et les interdits, existe une société iranienne pleine de vie et de créativité qui peine à s’exprimer sur la place publique. Alors le photoreporter est allé voir les Iraniens chez eux, dans leur intimité, sous un autre angle.

« J’ai une véritable passion pour le Moyen-Orient et je suis allé en Iran pour écouter la population, . C’est un pays plein de nuances, loin de l’image que l’on en a de l’extérieur. Certes c’est un pays fermé mais la population est très ouverte et très cultivée. »

 

Nov
16
ven
« Les Archives de mes Tourmentes » de Georges Paumier # Saint – Avertin
Nov 16 – Déc 16 Journée entière

Ouvert du vendredi au dimanche de 15 h 00 à 19 h 00

A l’Annexe, Georges Paumier décortique nos rêves les plus complexes et plonge dans nos souvenirs les plus enfouis à travers des poèmes sonores aussi envoûtants qu’insolites.

Né à Bourges en 1950, Georges Paumier a notamment étudié la peinture et la sérigraphie aux Etats-Unis et l’art sonore en France. L’artiste se définit comme un « poéticien » qui s’empare des nouvelles technologies et des supports dématérialisés pour mieux démultiplier les univers possibles.
Matière figée destinée à conjurer l’inexorable, les archives sont les amarres du temps. Mais quand le temps est à la tourmente, l’espace se déforme. La mémoire factuelle se fond dans l’immensité gazeuse des émotions et des fantasmes.
Imprévisible, Georges Paumier produit une narration onirique de ses affects dans ses poèmes augmentés. Ses «poiêsis» (création en grec) sont des objets poétiques qui jalonnent son cheminement artistique, entre tragique et comique, rêve et réalité

 

 

Fragments – Transit – Disconnected # Tours
Nov 16 2018 – Juil 21 2019 Journée entière

Ouvert tous les jours, sauf le mardi De 9 h 00 à 12 h 45 et de 14 h 00 à 18 h 00
Fermé le 1 er janvier, 1 er mai, 14 juillet, 1 er et 11 novembre, 25 décembre

Cet ensemble, composé de quatre grandes toiles et de cinq pastels, complète une première donation faite en 2000. Rappelons que Tours est la ville natale d’Isabelle Champion Métadier, qui a été élève à l’École des beaux-arts de cette même ville avant de poursuivre sa formation à Paris, à l’École nationale supérieure des beaux-arts. Entre juin et septembre 1990, l’artiste a résidé dans une villa située au Cap Brun, dans le Var, où elle a exécuté une série de sept grandes œuvres, sous le titre générique Fragments (toutes de mêmes dimensions : H. 150; L. 275 cm). Conformément à sa pratique de l’époque, l’artiste a utilisé pour leur réalisation un mélange de résine acrylique et de pigments naturels qu’elle broyait, à la recherche de nuances précises : rouge vermillon, orangé de cadmium, jaune fluorescent, rose saumon, vert pâle, bleu d’outremer, différents gris… Sur ces couleurs vibrantes et fortes, viennent se placer des motifs puisés dans l’environnement naturel de cette villa du Cap Brun : pins méditerranéens aux formes variées, ifs, fruits (poires, citrons, cerises, raisin…), ainsi que des délimitations géométriques et des cadrages.

 

Nov
22
jeu
Gabrielle Decazes – Lohengrin Papadato – Philippe Untersteller # Tours
Nov 22 – Déc 16 Journée entière

Un dialogue autour du paysage et de la matière, de la géométrie et de la cartographie.

L’exposition est ouverte les samedis de 15 h 00 à 19 h 00 et les dimanches matin de 10 h 30 à 13 h 30. 

Gabrielle Decazes Lohengrin Papadato Philippe Untersteller

error: Contenu protégé