Actualités / Agenda

Agenda

Avr
1
sam
Fourmis # Tours
Avr 1 2017 – Août 26 2018 Journée entière

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le plus célèbre des insectes sociaux. Une exposition destinée au grand public avec la présentation de nombreuses colonies européennes et exotiques

 

Mar
31
sam
Yago Partal, ZOO Portraits # Saché
Mar 31 – Nov 4 Journée entière
Le travail de Yago Partal fait écho à la démarche balzacienne d’analogie entre Humanité et Animalité. À travers ses photographies d’animaux habillés à la manière d’êtres humains, l’artiste propose une correspondance entre espèces zoologiques, en voie de disparition, et types sociaux. Il nous sensibilise ainsi à la mince frontière qui sépare la Société du Monde animal et nous alerte sur notre devoir de préserver la biodiversité dans le monde.
Les animaux de Yago Partal sont des caricatures. Dans la lignée de Grandville, l’illustrateur des Scènes de la vie privée et publique des animaux (1842), le photographe les habille avec ironie, recherchant l’effet comique de l’association trouvée entre la physionomie d’un animal donné et le caractère humain que révèlent des vêtements. De ce fait, Yago Partal nous invite à nous interroger sur notre propre filiation avec des animaux menacés d’extinction, dans l’esprit du principe de continuité des espèces cher aux Naturalistes du XVIIIe siècle. En suscitant la surprise, l’artiste souhaite contribuer à la prise de conscience d’une nature fragile que nous avons le devoir de préserver.
Son site internet, www.zooportraits.com, est une sorte de zoo en ligne, proposant un descriptif pour chaque espèce, des articles et des vidéos à visée pédagogique.
Avr
14
sam
 » L’Archéologie à Grande Vitesse « 
Avr 14 – Nov 30 Journée entière

Avec 302 kilomètres et plus de 3 500 hectares d’emprises, le tracé de la Ligne à Grande Vitesse Sud Europe Atlantique a constitué pour les archéologues une opportunité exceptionnelle pour enrichir les connaissances sur l’occupation de ces territoires depuis la Préhistoire jusqu’à nos jours. Les opérations de fouilles se sont déroulées de 2009 à 2013, sur deux régions, Centre et Nouvelle- Aquitaine, et six départements : Indre-et-Loire, Vienne, Deux-Sèvres, Charente, Charente-Maritime et Gironde. L’exposition, qui présente un panorama du produit de ces fouilles, constitue un retour sur 400 000 ans d’histoire, entre Tours et Bordeaux…

L’exposition a été initiée par LISEA et SNCF RESEAU. Après une première étape au musée d’Aquitaine de la ville de Bordeaux jusqu’en février 2018, l’exposition prend place au musée de la Préhistoire du Grand- Pressigny du 14 avril au 30 novembre 2018. Puis cette exposition itinérante sera proposée au Musée Sainte-Croix de Poitiers et au musée d’Angoulême.

Cette exposition est reconnue d’intérêt national par le ministère de la Culture et de la Communication.

Elle bénéficie à ce titre d’un soutien financier exceptionnel de l’Etat.

 

Il était une fois au Musée Matra : Peugeot # Romorantin
Avr 14 – Nov 18 Journée entière

Musée ouverture Toute l’année et tous les jours (fermé le mardi)
Du lundi au vendredi de 9 h 00 à 12 h 00 et de 14 h 00 à 18 h 00
Samedi, dimanche et jours fériés de 10 h 00 à 12 h 00 et de 14 h 00 à 18 h 00

C’est une histoire formidable commencée il y a plus de deux siècles qui vous sera conté ici au travers d’une exposition riche issue de l’inventivité de cette famille Peugeot qui a su anticiper l’ère industrielle venue frapper à sa porte. La production de la marque du « Lion » fut d’une diversité infinie, bien au-delà du secteur automobile. Une gamme de produits impressionnantes résulta de leur ingéniosité: des lames de scie en passant par le célèbre moulin à café mais aussi bien d’autres objets des plus insolites vous attendent dans cette nouvelle exposition éclectique.

 

Avr
23
lun
L’entre-deux-guerres à Montpoupon
Avr 23 – Sep 30 Journée entière

A la suite de la Première Guerre Mondiale, les français souhaitent oublier les horreurs du conflit. Les années 20 sont synonymes d’une véritable transformation dans la société.
Le Château de Montpoupon n’échappe pas à ce vent de modernité. Bernard de la Motte Saint-Pierre et son épouse Thérèse mettent en œuvres en 1919 des travaux d’envergure envisagés dès 1912. Il s’agit d’alimenter le château en eau courante, en électricité, mais aussi d’installer le chauffage central et le téléphone. Ces grands travaux permettent à la famille la Motte Saint-Pierre de recevoir leurs amis et d’organiser de magnifiques réceptions au château. L’entre deux guerres marque ainsi les grandes heures de Montpoupon.
Ce nouvel art de vivre se retrouve au fil d’une sonorisation sur-mesure, d’objets (photographies, vêtements, accessoires …) appartenant à la famille la Motte Saint-Pierre mais aussi grâce à des pièces uniques prêtées par la maison Hermès.

Mai
5
sam
Les Nymphéas d’Olivier Debré # Tours
Mai 5 2018 – Jan 13 2019 Journée entière

Les toiles monumentales de Debré entrainent le visiteur dans une expérience immersive de la couleur et du format.
Elles sont réunies pour la première fois au CCC OD grâce à une Donation de la famille du peintre.
Le titre de l’exposition, dessinant un lien symbolique entre ” Les Nymphéas ” de Monet et les grands tableaux de Debré, évoque en filigrane toute l’histoire de l’abstraction du XXe siècle.

 

Mai
25
ven
Sculpturoscope. La Vierge à l’enfant, du réel au virtuel # Tours
Mai 25 – Sep 10 Journée entière

Cette exposition-laboratoire propose pour la première fois de recourir aux outils numériques pour manipuler, lire et comprendre une sculpture comme jamais auparavant.

Le parcours de visite s’articule autour de trois statues de la Vierge à l’Enfant, un thème et des oeuvres emblématiques de la Renaissance en Val de Loire dans l’entourage de Michel Colombe, artiste majeur à Tours entre la fin du XVe et le début du XVIe siècle. Sculptées dans différents matériaux et peintes à l’origine pour certaines, ces statues étaient, avant d’être des oeuvres d’art, des objets de dévotion.
Pour chaque oeuvre, des interfaces numériques ont été spécifiquement développées.
Les objets 3D virtuels ou imprimés créés à partir des sculptures ne se substituent pas aux oeuvres originales, bien au contraire, ils en permettent l’analyse la plus poussée.
Une démarche interactive est proposée aux visiteurs : ils pourront tester plusieurs applications et manipuler des objets 3D, observer la surface des sculptures, pénétrer à l’intérieur, compléter virtuellement les parties manquantes, comparer des oeuvres conservées à plusieurs kilomètres de distance, explorer les différentes phases de leur histoire, isoler et analyser des détails…

 

Juin
1
ven
Regards croisés # Chançay
Juin 1 – Août 31 Journée entière

Une exposition de photographies des jardins de la région Centre-Val de Loire en France et du Land de Saxe-Anhalt en Allemagne.

Juin
2
sam
 » Cactus Painting  » de Ghada Amer # Tours
Juin 2 – Déc 9 Journée entière

Composée de milliers de cactées aux formes et couleurs diverses, «cactus painting» imprime un motif virtuose sur le sol de la Nef. 

Expérimentée sous une première forme au ccc en 2000, ce jardin hostile fait directement écho à la grande peinture américaine d’après-guerre. C’est ici une autre façon d’expérimenter le motif, et d’aborder non sans ironie la question des stéréotypes (masculin/ féminin, romantisme floral…).

 

 

 » Dark Continent  » de Ghada Amer # Tours
Juin 2 – Nov 18 Journée entière

Après la grande exposition monographique que lui avait consacré le CCC en 2000, Ghada Amer prend possession de la galerie noire du cccod avec une proposition inédite mettant à l’honneur ses récentes productions picturales qui ont fait sa renommée depuis les années 1990.

Elle les fera dialoguer avec ses dernières recherches sculpturales.
Formée à la Villa Arson de Nice, Ghada Amer réside désormais aux Etats-Unis.

 

error: Contenu protégé